Ostéopathe du Sport à Saint Pierre du Perray - 91

Les fameuses bandes colorées :

Le K-tape, K-taping, Tape, Kinésio-taping

Vous avez, sans doute, déjà vu ces bandes colorées sur des sportifs.

De plus en plus célèbres, ces bandes de couleur sont appelées K-Tape, K-Taping,

Tape ou Kinésio Taping.

Le K-tape c'est quoi ?

Cette méthode a été inventées dans les années 1970 par un docteur japonais, Kenzo Kaze.

Ce sont des bandes de tissu en coton, sans produits chimiques ou médicamenteux. Il y a simplement de la colle disposée de manière très spécifique : les traits de colle forment des vaguelettes ressemblant à une empreinte de doigt.

Les bandes de K-tape sont posée à même la peau avec une technicité particulière complétant le traitement d’un ostéopathe, kinésithérapeute, podologue ou autre.

Comment fonctionne le K-taping ?

La manière dont est posée la colle, la tension et la direction qui sera donnée à la bande sur votre peau vont permettre de créer un effet « ventouse ». Cet effet permet de soulever et écarter, très légèrement, les tissus de la peau entre eux.

Les effets Kinésio-taping :

  • Amélioration de la circulation sanguine et lymphatique :

Lorsque les tissus sont « tendus », ils compriment ce qu’il y a en dessous (vaisseaux sanguins et lymphatique). La bande va permettre de diminuer la compression, ainsi les liquides vont mieux circuler (meilleure drainage des œdèmes et inflammations).

  • Diminution de la douleur :

Sous la peau, il existe des petits capteurs envoyant des informations au cerveau. Lorsque qu’une zone est en souffrance ou tendue, elle informe le cerveau qui a son tour crée la douleur ressentie. Le K-tape en soulevant la peau permet de décomprimer les capteurs, diminuant le ressenti de la douleur.

  • Amélioration de la physiologie articulaire :

Le K-taping permet de soutenir une articulation sans la bloquer. Dans les situations où l’articulation n’est pas équilibrée, sont utilisation peut abimer certaines zones et tissus (ligaments, tendons, muscles). Le Tape va l’aider à trouver un meilleur équilibre.

  • Action sur les différentes structures du corps :

Les bandes de kinésio taping, selon la manières dont elles sont posées, peuvent agir sur les ligaments, tendons, muscles, fascias, peau, viscères. 

Quelles sont les indications du K-tape ?

Les indications sont nombreuses, en fonction de la zone et du type de montage et découpage,

les actions seront différentes.

Le K-tape au niveau musculaire :

Les bandes de k-taping vont permettre de tonifier ou décontracter un muscle (en relâchant les fibres musculaires). Après une séance d’ostéopathie, il arrive que certains muscles ne soient pas totalement relâchés, votre ostéopathe pourra alors utiliser du k-tape afin de vous soulager plus rapidement.

Le K-tape au niveau articulaire :

Le kinésio-taping permet de stabiliser et d’équilibrer une articulation sans bloquer ses mouvements. Dans le cas d’une articulation « mal » positionnée (genou vers l’intérieur, épaule en avant, etc), le montage de k-tape permettra de la rééduquer dans son fonctionnement.

Le K-tape au niveau tendineux :

En plus du drainage de l’inflammation et l’effet antalgique, les bandes vont agir sur la structure interne du tendon. Cette action permettra de soulager les tendinites ou tendinopathies (d’Achille, épaule, etc.) ténosynovite de De Quervain, etc.

Le K-tape au niveau circulatoire :

La pose de k-taping permet de drainer un œdème ou hématome, la récupération est accélérée et les séquelles diminuées. Que ça soit après une opération, lors d’une entorse ou un hématome après un traumatisme, les résultats sont spectaculaires.

Le K-tape au niveau viscéral :

Les viscères sont tous entourés de tissus (appelés fascias), le kinesio-taping permet de « décoller » ces fascias et ainsi améliorer la mobilité viscérale. La pose de ces bandes peut donc être utile pour soulager les douleurs abdominales, douleurs menstruelles (endométriose, etc), colopathies fonctionnelles, etc.

Pourquoi les bandes sont elles de couleurs différentes  ?

Selon les études et les thérapeutes, les avis divergent quant à l’influence de la couleur. Pour certains ils n’existent aucunes influences, pour d’autres la couleur de la bande est à adapter en fonction de la problématique.

Discutez-en avec votre ostéopathe, il vous donnera son point de vu.

Chez qui peut-on utiliser le kinésio-taping ?

Le K-tape peut être bénéfique à tout le monde, il n’est pas réservé aux sportifs.

Cette méthode peut être bénéfique aussi chez les personnes non sportives, les séniors, femmes enceintes, bébés, enfants, etc.

Comment poser des bandes de k-taping ?

Les bases de la pose du K-tape :

  • Ne pas en poser sur une plaie ou une cicatrice non fermée

  • La peau doit être sèche (pas de crème, ni d’huile) et sans poils ou cheveux

  • Mettre en place le K-tape minimum 2h avant de transpirer

  • Le K-tape se garde 4 jours, passé ce temps la bande ne sera plus efficace

  • Attention, si des coins se décollent retirez les bandes entièrement

  • Les bandes de k-taping sont imperméables, vous pouvez donc vous doucher avec.

Les différentes techniques de coupe et de pose :

Selon l’effet recherché le découpage et la technique de pose de la bande de k-tape seront différents.

La bande doit être posée sur la bonne structures (ligaments, tendons, muscles) ainsi que sur leurs insertions précises afin de ne pas être inefficace ou délétère.

En plus de la découpe et de la pose, la tension mise sur la bande est essentielle !

C’est pour cela que nous ne recommandons pas d’effectuer seul la pose de kinésio-taping. Il est préférable de consulter un professionnel formé, qui si besoin, vous montrera précisément comment faire.

Qui peut poser du kinésio-taping ?

Tous les professionnels ayant le titre de thérapeute K-taping

(ostéopathes, kiné, médecin, podologue, etc.).

Quel K-tape utiliser ?

Toutes les marques de kinésio-taping ne se valent pas, certaines marques sont nettement moins performantes !

Eviter d’en acheter dans des magasins de sport lambda et privilégiez les marques conseillées par les professionnels formés.

Le Strapp et le K-tape, quelle différence ?

Les bandes de strapp sont utilisées pour immobiliser une articulation, et ainsi restreindre les mouvements d’un ligament, d’une articulation, d’un tendon ou d’un muscle. Le strapping permet de comprimer une zone afin de restreindre l’expansion d’un œdème par exemple.

Le kinésio-taping, lui, maintient sans limiter le mouvement et décomprime les tissus.

© 2023 by Inès et Dimitri Chardin - Ostéopathe à Saint Pierre du Perray, proche de Tigery, Saint Germain les Corbeil, Saintry sur Seine, Soisy sur Seine, Morsang sur Seine, Etiolles, Savigny le Temple, Cesson, Seine Port, Combs la ville, Corbeil essonne, Nandy, Lieusaint ...