• Inès et Dimitri Chardin - Ostéopathe Essonne 91

Les indispensables pour une grossesse réussie :

La grossesse est une merveilleuse aventure, mais elle peut être également un bouleversement physique et psychique.


Au fil des jours, votre bébé grandit et votre corps s’adapte à ce petit être. Tous ces changements peuvent être à l’origine de nombreux désagréments.



Comme on dit, mieux vaut prévenir, que guérir !

Voici un guide pour vous accompagner durant ces 9 mois !



1) L’ostéopathie votre allié tout au long de votre grossesse


Vous pouvez consulter un ostéopathe à tout moment lors de votre grossesse.




Avant de prendre-rendez-vous, pensez à vérifier ses formations en ostéopathie gynécologique pour être sûr qu'il pourra vous recevoir.




Au fil des jours, bébé grandit et votre corps s’adapte. Tous ces changements sollicitent d’avantage vos muscles et articulations, pouvant être source de douleurs ou blocages.

Le but de l’ostéopathie est d’aider votre corps à trouver un nouvel équilibre et soulager vos douleurs ou symptômes.



2) Le Swiss Ball, le meilleure ami de la femme enceinte



Les étirements et mobilisations sont un formidable outil (en complément de l’ostéopathie) pour éviter ou diminuer les douleurs. De multitudes de vidéos d’exercices existent mais il est préférable de demander conseil à votre ostéopathe, kinésithérapeute ou sage-femme.




3) LA ceinture de grossesse ?


Pendant votre grossesse, vous produisez une hormone appelée la relaxine. Cette hormone permet de détendre tous les ligaments afin que votre corps laisse de la place à votre bébé. Lorsque vous sollicitez trop votre bassin (activité physique, ménage, courses, etc.), la ceinture permettra de limiter les mouvements trop amples et évitera de trop mobiliser vos ligaments et muscles.


Attention, toutes les ceintures

ne se valent pas !

La seule recommandée est la Physiomat.


Afin qu’elle soit efficace, il ne faut pas qu’elle soutienne votre ventre mais simplement votre bassin. Votre ostéopathe pourra vous montrer comment bien la positionner.


Vous pourrez également la porter en post-partum afin de réduire les douleurs et protéger votre périnée.




4) Avant sa naissance, communiquez avec votre bébé


Dès le début de votre grossesse, vous pouvez parler à votre bébé ! Votre enfant commence à percevoir les sons vers la 26ème semaine d’aménorrhée.

Même s’il ne comprends pas encore le sens de vos mots, il ressent vos intentions.

Alors surtout ne vous privez pas parlez lui !




Votre enfant ressent vos émotions ; il perçoit votre rythme cardiaque et une multitude d'autres processus physiologiques. Lorsque vous ressentez des émotions fortes ou des bouleversements (déménagement, inquiétudes, séparation, stress, etc), expliquez lui ce qu’il se passe.



5) Enceinte, préservez votre périnée !


Comment ?

  • Ne laissez pas la constipations s’installer : adaptez votre alimentation (fibres, pruneau, graines de lin, etc). Adoptez une marche pied lorsque vous allez à la selle. Gardez une activité physique.

  • Portez votre ceinture lorsque vous marchez, piétinez ou portez des charges.

  • Attention, lorsque vous passez de la position allongée à debout : passez bien par le côté. Vous éviterez ainsi de mettre une pression sur votre périnée et votre dos.



6) Un accouchement réussi grâce à une bonne préparation


Vous pouvez vous préparer d’une multitude de manières différentes, trouvez celle qui vous correspond le mieux :

- Des cours avec votre sage-femme,

- De l’hypnose ou de la sophrologie,

- Une séance d’ostéopathie un mois avant votre terme,

- Du soutiens auprès d’autres mamans (groupes FB, etc),

- De la lecture : J'accouche bientôt : que faire de la douleur ? de Maïtie Trélaün.



Vous avez maintenant toutes les clefs pour profiter pleinement de votre grossesse !



Inès CHARDIN

Ostéopathe pour femme enceinte

Proche de St Germain les Corbeil