• Inès et Dimitri Chardin - Ostéopathe Sud Essonne

Les Chaussures : A partir de quand ? Comment les choisir ?

Mis à jour : juil. 21

Vous êtes nombreux à nous demander comment choisir les chaussures de vos enfants. Les nombreux conseils qui peuvent vous être donnés (vendeurs, famille, amis …) ne sont pas toujours les bons. Choisir une chaussure n’est pas anodin lors des premières années d’apprentissage de la marche ; nos pieds sont de première importance pour appréhender le monde.





De la naissance à la position debout :


Pas de chaussures avant la marche régulière !

Les petits pieds de bébé sont en plein développement. Ils sont encore très malléables, le port de chaussures peut faire prendre une mauvaise position aux pieds et aux hanches.




Bébé se met debout et commence à marcher :


Il faut absolument le laisser pieds nus le plus possible.


Votre bébé possède des capteurs sensoriels au niveau de sa voûte plantaire, ils captent une grande quantité d’informations :

  • Superficielles : Température, rugosité du sol, humidité …

  • Profondes : Équilibre, posture


Ces capteurs envoient en permanence des informations au cerveau pour ajuster sa posture afin d’améliorer ses appuis et maintenir son équilibre.



Le port de chaussures perturbe ses capteurs,

cela rend plus difficile l’apprentissage de la marche.


L’hiver, vous pouvez, éventuellement, lui mettre des chaussons en cuir souple ou des chaussettes antidérapantes.


Il est important, pour votre enfant, de porter des chaussures souples et plates, le plus longtemps possible (idéalement jusqu’à 6 ans : âge à laquelle le pied finit de se constituer).




Bébé marche régulièrement :


Tant que vous pouvez, laissez les pieds nus !




Le pied commence à s’ossifier à partir de 3 ans, la voûte plantaire se forme vers 4 ans, mais c’est seulement vers 6 ans que l’enfant acquiert la marche « adulte ».

Jusqu’à 6 ans, il faut donc éviter d’entraver la marche avec des chaussures pas adaptées.





Alors quels critères

pour choisir ces fameuses chaussures ?



Une chaussure doit être souple et plate :

  • Se plier en longueur et largeur : (elle se plie de manière arrondie)

  • Pas de contrefort rigide

  • Sans voûte plantaire à l’intérieure ou elle doit pouvoir être retirée : les enfants ont visuellement les pieds plats jusqu’à 4 ans. En réalité, la voûte est en pleine construction, il faut donc la laisser libre de tout « renfort ».

  • Semelle fine

  • Pas de talon ou talonnette.



Contrairement à ce qui est souvent dit, il vaut mieux une chaussure qui ne remonte pas sur la cheville. En effet, la cheville doit pouvoir bouger librement : ses mouvements permettent d’ajuster l’équilibre. Si on la bloque, l’équilibre sera moins bon (et les traumatismes se répercuteront sur le genou).

La chaussure peut être montante mais uniquement si elle est souple, sans contrefort à l’arrière et ne doit pas serrer.



Les chaussons doivent répondre aux mêmes critères ! Les orteils ne doivent pas être comprimés devant (ils doivent être libres pour pouvoir remplir leur rôle de propulsion).



Comment choisir la taille ?


Chaussures :

  • Mesurer les deux pieds (longueur + largeur) en appui sur une feuille

  • Laisser une marge de 0,8 à 1,2 cm en avant des orteils (entre le bout des orteils et la chaussure) pour que le pied puisse s’étaler librement.

  • En largeur, laisser une marge de quelques millimètres

(Par exemple : pour un pied mesurant 12 cm, on choisit une semelle entre 12,8 et 13,2 cm).


Chaussons :


La marge à l’avant doit être comprise entre 0,8 et 1,5 cm.


Les chaussures ou chaussons ne doivent pas être trop grandes ! Cela induirait un réflexe de crispation du pied pour retenir la chaussure.



Il faut veiller à vérifier régulièrement (2 fois par mois) la marge (de chaque pied), en-dessous de 0,5 cm, il faut les changer.



trouver ces fameuses chaussures ?



Vous trouverez plus d’informations sur les marques et modèles de chaussures idéales en consultant :

  • Facebook – Groupe : Presque pieds nus : Chaussures et chaussons souples

  • Blog : Des chaussures souples

  • Votre ostéopathe.


Attention aux chaussures d’occasion ! Même peu portées, elles peuvent s’être adaptées aux appuis et aux pieds de l'enfant précédant.





Inès et Dimitri Chardin

Ostéopathe spécialisé en pédiatrie à St Pierre du Perray

Essonne - 91




#ostéopathe saint pierre du perray, #ostéo tigery, #ostéo bébé, #ostéopathe spécialisé, #ostéopathe femme enceinte, #ostéopathe pour enfant, #bébé, #ostéopathe st pierre du perray, #ostéopathe saint germain les corbeil, # ostéopathe tigery, #ostéopathe pour bébé, #nourrisson, #ostéopathe lieusaint.


Les images proviennent du groupe Facebook : Presque Pieds nus : Chaussures et chaussons souples.

© 2023 by Inès et Dimitri Chardin - Ostéopathe à Saint Pierre du Perray, proche de Tigery, Saint Germain les Corbeil, Saintry sur Seine, Soisy sur Seine, Morsang sur Seine, Etiolles, Savigny le Temple, Cesson, Seine Port, Combs la ville, Corbeil essonne, Nandy, Lieusaint ...